Comment se retrouver à faire la potiche entre 2 hommes tout-à-fait bienveillants et oeuvrant pour l’égalité homme/femme … en 1 leçon ?

Eh bien Girafes, je vous épargnerai la réponse parce que je ne suis pas bien fière d’avoir été cette potiche d’autant que je consacre la plupart de mon temps à animer la Fresque de la Diversité !

Quel lien me direz-vous ? Celle-ci vise-t-elle à acquérir une plus grande assertivité ? Non, suis-je forcée d’admettre.

Par contre, elle est un formidable outil de sensibilisation pour acquérir une plus grande acuité sur les phénomènes de discrimination à l’oeuvre dans nos sociétés démocratiques et surtout pour les débusquer dans nos propres comportements : racisme, sexisme, homophobie, grossophobie… eh oui, nous en sommes tout.es vecteurs malgré nos excellentes intentions et les valeurs d’écoute et de respect qui nous animent.

Aucune culpabilité à avoir à ce sujet, seulement une lucidité à aiguiser sur notre fonctionnement cognitif, les systèmes de domination en place et les mesures, approches, outils y remédiant, parfois de façon inconfortable mais possiblement joyeuse !

Voilà pourquoi nous avons plus que jamais besoin de girafes pour œuvrer sur ces sujets.

Plus d’infos sur les modalités pratiques de l’atelier de la Fresque de la Diversité : www.fresquedeladiversite.org

Nous sommes quelques girafes formées à son animation. Si certain.es d’entre vous se sentent l’élan de monter un groupe de 10 personnes, je suis sûre que l’une d’entre nous serait ravie de vous partager cette expérience.

Isabelle, promo Cimer Gilbert Mars 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

D'autres articles